les reglements
des jeux populaires
Regles > Sport - Football

Football

Football

Nombre de joueurs : deux équipes de 11 joueurs maximum et 7 minimum.

Matériel : Un terrain en gazon de 90 de long et 45 m de large, délimité par des lignes, divisé en deux parties égales, possédant en chaque extrémité une cage de but, constituée de deux poteaux droits et espacés de 7,32 m, reliés par une barre à 2,44 m de hauteur, englobé dans un filet. Un ballon rond.

Difficulté : Moyenne

Objectif : Marquer plus de buts que l’équipe adverse.

Règles et déroulement : Un match de football implique deux équipes de joueurs qui s’affrontent sur le terrain pour marquer le plus de buts possible. La rencontre se déroule en deux périodes de 45 minutes chacune, entrecoupée d’une pause de 15 minutes.

Les joueurs s’échangent, se passent ou se substituent le ballon au pied. En sus d’utiliser leurs pieds, le ballon peut également être manié et expédié par les jambes, un coup de poitrine ou de tête. Seul le gardien de but peut toucher et attraper le ballon à la main.

La progression d’une équipe se fait au travers du terrain par des passements de ballon pour avancer vers la surface de tir qui est délimitée. Pendant ce temps les joueurs de l’équipe adverse tentent de récupérer le ballon ou de contrer l’avancée des joueurs afin qu’ils n’atteignent pas cette surface. Les défenseurs protègent l’accès au but et sont généralement au nombre de 3, mais peuvent aller jusqu’à 5. Ils évoluent dans une aire nommée la surface de réparation à partir de laquelle le but peut être accessible, pour arriver à intercepter ou stopper le ballon. Ce sont les joueurs dits « milieux de terrain » à la fois défenseurs et attaquants des deux équipes qui mènent la partie.

L’avant-centre, qui est souvent le buteur de l’équipe, a un rôle des plus actifs en agissant aussi pour déposséder les défenseurs du ballon adversaire. Si le ballon franchit les limites du terrain, il est considéré comme hors jeu et remis en jeu par un coup de pied ou un corner par les adversaires. Le footballeur qui tire le corner ne peut toucher au ballon de quelque manière que ce soit tant que ce dernier n’a pas été touché par un autre joueur. Un arbitre et deux juges de touche veillent au bon déroulement de la partie qui doit se poursuivre selon les règles de l’art, sifflant et pénalisant les coups francs et les pénalités. Si l’adversaire a commis une faute grave, un coup franc direct peut être tiré vers le but. Faire tomber volontairement un adversaire, lui mettre un coup de pied, le bousculer sciemment, le pousser, le frapper, constitue des fautes graves, ainsi que le fait de toucher le ballon avec la main. Si la faute est grave, l’arbitre octroie un carton jaune au joueur. Si ce dernier les accumule, il peut être suspendu de matchs pendant une longue période qui sera déterminée par les autorités compétentes.

Le carton rouge expulse quant à lui le joueur du terrain sans qu’il soit remplacé, il s’agit d’une pénalité qui peut avoir des conséquences extrêmes et n’est utilisée que si le joueur s’est comporté de manière injurieuse, dangereuse, irrespectueuse, et violente.

Le plus de buts possible doivent donc être marqués pendant la durée du match, des remplacements de joueurs peuvent être effectués dans les deux mi-temps, ils ne peuvent excéder trois par équipe sur la durée totale de la rencontre. En cas d’égalité des deux équipes, deux mi-temps de 15 minutes chacune sont concédées pour départager les équipes.

Après cette prolongation, si aucun but n’est venu offrir la victoire à l’une d’entre elles, une série de 5 tirs au but est alors jouée par équipe pour déterminer le vainqueur.






Regles > Sport