les reglements
des jeux populaires
Regles > Sport - Rugby

Rugby

Rugby

Un terrain de rugby est composé d’une surface engazonnée d’une longueur de 144mètres et d’une largeur de 70mètres, traversées de lignes peintes en blanc à intervalles réguliers. Le but est constitué de deux poteaux séparés par une distance de 5,6mètres, une barre horizontale les relie à 3mètres de haut, formant un H. Le jeu se joue à 15 et un match dure en moyenne 80 minutes plus les 10 minutes de repos, le tout contrôlé par un arbitre.

Le but du jeu consiste à marquer le plus de buts possible, en marquant au-dessus de la barre transversale, but qui rapporte 3 points à l’équipe. Les points peuvent aussi être marqués grâce aux essais qui consistent à aplatir le ballon contre le sol dans la zone délimitée d’en but de l’adversaire, action qui donne 5 points. Une transformation rapporte 2 points, pour se faire quand l’équipe a marqué un essai, le joueur peut tirer, et si le but est marqué les points sont acquis.

La différence avec le football est que les joueurs ont le droit de toucher le ballon des mains. La progression du ballon vers les buts adverses se fait donc au pied ou à la main, en courant. Le ballon peut être passé à un autre joueur à condition que la passe ne se fasse pas de l’avant. Tout joueur de l’équipe attaquante se trouvant entre le ballon et la ligne d’en but adverse se trouve hors jeu. Le lancer parallèle par rapport aux lignes de buts est l’extrême limite au-delà de laquelle il y a une faute qui peut être pénalisée par une mêlée, ou une pénalité. Les joueurs peuvent arrêter leur adversaire par un plaquage au sol. Tout joueur qui se retrouve au sol doit immédiatement lâcher le ballon ou le plaquer. Quand le ballon sort des limites du terrain, la remise en jeu se fait par le biais d’une touche. Le rugby est un sport très physique, le joueur peut plaquer, tenir, charger, pousser son adversaire.

Les fautes mineures les plus courantes, comme la perte de temps volontaire, la simulation de porter le ballon, les fautes de positionnement dans l’alignement pour les touches, et la mauvaise position lors de mêlées, donnent droit au coup de pied franc comme pénalité. Les fautes majeures, comme la mise en danger réelle et physique de l’adversaire donnent droit, elles, à des coups de pied de pénalité, permettant de trouver une touche directe ou de tirer entre les poteaux, coups de pied qui lui vaut 3 points.

Les mêlées sont de types ordonnées, spontanées ou « maul », leur objectif est de reprendre le jeu rapidement après un arrêt de jeu ou une faute mineure et doit comprendre 8 joueurs de 4 équipes, liés entre eux sur 3 lignes, têtes imbriquées, de manière à ce que le milieu de terrain introduise le ballon dans ce tunnel ainsi crée, afin que les joueurs d’une équipe ou de l’autre puissent le récupérer.

L’équipe gagnante est évidemment celle qui a marqué le plus de points à la fin de la rencontre.






Regles > Sport