les reglements
des jeux populaires
Regles > Sport - Rugby à xv

Rugby à xv

Rugby à xv

Nombre de joueurs : Deux équipes de 15 joueurs chacune et 7 remplaçants.

Matériel : un terrain engazonné, de 144 m de long et 70 m de large, dont les extrémités sont agrémentées de buts, composés de deux poteaux distancés de 5,6 m reliés par une barre horizontale à 3M de haut. Un ballon.

Difficulté : Avancée

Objectif : Marquer plus de buts que l’équipe adverse.

Règles et déroulement : Les deux équipes de 15 joueurs disputent le match qui dure en moyenne 80 minutes plus 10 min de repos, l’ensemble étant scandé par les décisions de l’arbitre.

Il s’agit pour les joueurs de marquer le plus de buts possible en évoluant dans le terrain, et en faisant progresser le ballon à la main ou au pied, en courant. Un but rapporte 3 points à l’équipe, mais il est possible d’accumuler également des points en marquant des essais ou des transformations.

L’essai consiste à aplatir le ballon sur le sol dans la zone délimitée d’en but de son adversaire et rapporte 5 points, tandis que la transformation est l’action de tirer un but après un essai, ce qui octroie 2 points supplémentaires. Les actions sont particulièrement physiques et la tension est grande entre les joueurs. Il est possible de charger, pousser, tenir, mettre à terre les autres joueurs.

Le ballon se passe de l’un à l’autre, mais en arrière, la passe ne doit pas avoir lieu de l’avant du buste du joueur. Si un joueur de l’équipe qui attaque se trouve entre le ballon et la ligne d’en but adverse, le hors-jeu est sifflé. Le lancer parallèle par rapport aux lignes de but est l’extrême limite au-delà de laquelle il y a une faute qui peut être pénalisée par une mêlée, ou une pénalité. Il est possible aux joueurs de stopper la progression de leur adversaire en les plaquant au sol, auquel cas celui-ci doit immédiatement lâcher le ballon ou le plaquer sous lui. Une mêlée peut avoir lieu si le ballon a été perdu par le joueur en direction du but de son adversaire, une action qui s’appelle « l’en avant ». La mêlée constitue un regroupement en rond de joueurs, autour du ballon à terre, jusqu’à ce qu’il en soit extrait.

Les principales actions qui animent la partie de rugby sont le drop, qui est un but au pied après un rebond, et rapporte 3 points, le maul lorsque les joueurs se lient entre eux pour protéger le porteur du ballon et l’empêcher de tomber, le ruck, lorsque deux joueurs s’associent au porteur de la balle et à celui qui vient de le plaquer, l’ascenseur qui constitue le fait de soulever un joueur lors d’une touche, l’avantage, si l’arbitre ne siffle pas la faute, le placage possible du bas du corps au niveau des aisselles, ou la cravate qui est le placage au-dessus des épaules, le tampon qui est l’action de percuter son adversaire, le nettoyage qui signifie se débarrasser des joueurs pour accéder au ballon dans une mêlée. L’arbitre signale les fautes dont le degré varie. Perte de temps volontaire, simulation du port du ballon, mauvais positionnement, mauvaise posture dans les mêlées, violence volontaire, elles donnent droit comme pénalité au coup de pied franc ou au coup de pied de pénalité pour tirer directement entre les poteaux.

L’équipe gagnante est celle qui marque le plus de points, si le match est nul des prolongations de 10 min sont accordées.






Regles > Sport